Le PCPA recrute un/e chargé/e de mission suivi des projets démocratie participative et citoyenneté locale

Introduction

 

Depuis 1956, Solidarité Laïque lutte contre les exclusions et agit pour l’accès de toutes et tous à une éducation de qualité. L’association intervient en France et dans plus de 20 pays.

50 organisations sont membres de Solidarité Laïque. Ces associations, coopératives, fondations, mutuelles et syndicats sont liés à l’école publique, à l’éducation populaire et à l’économie sociale. Elles se rassemblent autour de valeurs partagées : la laïcité et la lutte contre toute forme d’exclusion, et contribuent activement à faire respecter les droits fondamentaux de chacun, quelles que soient ses origines, ses convictions et sa situation sociale.

A l’international, Solidarité Laïque travaille pour l’accès à l’éducation de qualité de toutes et tous en favorisant l’échange de pratiques entre acteurs des sociétés civiles, en lien étroit avec les pouvoirs publics. L’ambition est d’atteindre des changements sociétaux pérennes et se caractérise par la réciprocité ici et là-bas, un appui technique et humain sur le terrain, des projets co-construits avec des partenaires locaux, et une vision partagée du vivre ensemble.

En France, Solidarité Laïque lutte contre les exclusions en soutenant l’insertion des personnes vulnérables, notamment le départ en vacances des familles en difficulté et l’accès à l’éducation pour les migrants. Nous portons également des actions d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité, particulièrement sur l’éducation aux droits de l’enfant.

En Tunisie, Solidarité Laïque coordonne depuis 2012 le programme Soyons Actifs/Actives. Il s’agit d’un programme concerté pluri-acteurs de renforcement des capacités des organisations de la société civile tunisienne et française qui vise la réduction des inégalités d’accès aux droits. Il réunit à ce jour 70 entités : associations, syndicats, coopératives, collectivités territoriales et pouvoirs publics issus des deux rives de la Méditerranée.

Soyons Actifs/Actives soutient actuellement financièrement et techniquement 28 projets pilotes dans trois domaines clefs pour la réduction des inégalités : l’éducation, l’insertion socioprofessionnelle et la démocratie participative.

Parallèlement, Solidarité Laïque est responsable de la mise en œuvre en Tunisie d’un projet intitulé « Jeunes des 2 Rives engagés dans une citoyenneté ouverte sur le monde (J2R) » qui vise à renforcer les parcours d’engagement et le pouvoir d’agir des jeunes de France, du Maroc et de Tunisie, autour des enjeux du développement pour aller vers une citoyenneté solidaire et active dans un monde plus ouvert et plus juste. Et ce, à travers l’accompagnement de professionnels de la jeunesse dans leurs pratiques et méthodes pédagogiques, l’accompagnement de jeunes leaders et la sensibilisation du grand public, en développant un esprit critique, une acceptation des différences, un dialogue interculturel.

 

  1. Emploi :

 

Chargé/e de mission suivi des projets démocratie participative et citoyenneté locale

 

  1. Finalité du poste:

Sous la responsabilité directe du/de la coordinateur/trice des projets du programme Soyons Actifs/Actives en Tunisie, le/la chargé/e de mission de suivi des projets participe à la coordination du programme sur les aspects suivants :

  • Accompagnement- appui – conseil aux membres du programme au travers de visites régulières de terrain et missions auprès d’eux ;
  • Suivi des projets relatif à la démocratie participative soutenus par le programme Soyons Actifs/Actives avec un reporting régulier.
  • Appuyer le traitement et l’analyse des données issues des projets soutenus ;
  • Suivi du projet J2R en Tunisie et son exécution en Tunisie,
  • Assurer une coordination fluide avec la directrice exécutive et le responsable pays à Paris pour une remontée d’information régulière concernant l’exécution du projet J2R.

 

  1. Missions principales et tâches:

Le/la chargé/e de mission remplit les fonctions suivantes :

  • Accompagnement- appui – conseil aux organisations membres du programme :
  • Informer les associations et acteurs impliqués sur :
  • la stratégie d’intervention du programme Soyons Actifs/Actives sur son axe démocratie participative;
  • les outils financiers du programme Soyons Actifs/Actives et leurs procédures ;
  • Contribuer au renforcement de capacités des organisations membres du programme Soyons Actifs/Actives sur les aspects de méthodologie, gestion financière, suivi-évaluation et communication de projets ;
  • Venir en appui organisationnel et méthodologique aux associations ou aux pôles thématiques lorsque cela s’avère nécessaire ;
  • Animer la mise en réseau des organisations membres du programme sur l’axe démocratie participative, notamment dans le cadre du pôle thématique

 

Sur la base de l’outil de suivi établi, le/la  chargé/e de mission aura un cadre et des objectifs pour réaliser des missions de terrain. Il /elle devra donc organiser des missions régulières pour rencontrer les acteurs, suivre les projets et rendre compte de leur avancement  ; dans ce cadre, les missions sont au service du suivi-évaluation.

Les missions serviront aussi aux besoins d’appui et d’accompagnement des organisations du programme Soyons Actifs/Actives.

Le/la chargé/e de mission, devra connaître parfaitement le terrain tunisien ainsi que, l’ensemble des organisations membres du programme Soyons Actifs/Actives en Tunisie, et en France. En ce sens, il/elle devra contribuer à la mise à jour toutes les fiches d’identité des membres du programme Soyons Actifs/Actives en contribuant avec les dernières informations collectées du terrain.

  • Suivi et accompagnement dans la réalisation des projets pour la démocratie participative :

Le/La chargé/e de mission devra en priorité assurer le suivi terrain (organisation, activités, stratégie, méthodologie de projet…), dans un esprit de renforcement de compétences, des projets cofinancés par le Fonds d’Appui aux Projets Territoriaux et Pluri-Territoriaux et le Fonds pour la démocratie participative.

  • Instruire les projets reçus pour demandes de cofinancement ;
  • Participer à l’élaboration des conventions du programme avec les différents porteurs de projets ;
  • Suivre la mise en œuvre des conventions de projets signées entre le programme Soyons Actifs/actives et le/s porteurs de projets concerné/s ;
  • Instruire les reporting narratifs et financiers de ces projets ;
  • Etablir une cartographie, régulièrement mise à jour, des projets réalisés par thématique et par territoire ;
  • Alimenter les réflexions des porteurs de projet et créer des liens entre projets et porteurs au regard des projets réalisés et des réflexions des pôles thématiques

Il/elle travaillera en étroite collaboration avec :

  • Les deux autres chargés de mission suivi des projets de l’équipe concernant les méthodologies d’accompagnement des projets
  • le/la chargé/e de mission finances concernant le suivi financier des projets
  • le/la chargé/e de mission communication concernant la valorisation des projets.

 

  • Remontée d’information terrain :

En lien avec le/la coordinateur/trice des projets et les autres chargés de suivi des projets, il/elle contribue à l’animation du dispositif de suivi-évaluation du programme Soyons Actifs/Actives :

  • Contribuer à l’élaboration des outils de suivi-évaluation et à leur mise à jour;
  • Appuyer les porteurs de projets dans l’utilisation des outils de suivi-évaluation ;
  • assurer le  reporting interne à l’équipe du programme Soyons Actifs/Actives (rapport de mission, réunions de travail, etc.)
  • Consolider les données collectées dans les bases de données de suivi évaluation à l’échelle du programme Soyons Actifs/Actives ;
  • Partager les données collectées avec les membres du programme et les instances de gouvernance du programme (Comité de pilotage et assemblée plénière)

 

  • Appui Traitement et analyse des données issues des projets soutenus :

En lien avec le/la coordinateur/trice des projets et le/la second/e chargé/e de suivi des projets, il/elle contribue à la réflexion autour des données collectées:

  • Transmettre les informations issues des projets de terrain à la coordinatrice des projets et la directrice exécutive pour partage au sein des pôles thématiques ;
  • Contribuer à l’analyse des données collectées au sein de l’équipe salariée, mais aussi des instances de gouvernance du programme.

 

5) Suivi du projet J2R en Tunisie :

En lien avec les parties prenantes du projet, il/elle contribue à la coordination du projet :

  • Définir la méthodologie et la planification des actions du projet en Tunisie ;
  • Participer / mettre en place l’ensemble des activités du plan d’action du J2R
  • Rendre compte des activités réalisées via un rapport mensuel
  • Participer aux travaux de capitalisation autour du projet ;
  • Valoriser les actions menées dans les outils de communication du projet ;

Le/la chargé/e de mission de suivi des projets peut être amené/e à être affecté ponctuellement sur d’autres missions (appui à un collègue de l’équipe salariée, appui logistique, etc.)

 

  • Compétences requises
  1. Langues :

Arabe et français lu, écrit, parlé L’anglais est un plus

  1. Expériences :
  • 3 ans minimum de travail dans l’accompagnement et la mise en œuvre de projets liés à la l’éducation à la citoyenneté et la démocratie participative 
  • Une connaissance de la thématique de la migration et du développement local
  • Bonne expérience du monde associatif 

  • Bonne connaissance des organisations de la société civile tunisienne et française ; 

  • Bonne connaissance des acteurs de développement en Tunisie (acteurs nationaux, 
bailleurs de fonds, agence de coopération internationale) 


 

  1. Compétences recherchées :
  • Maitrise du cycle de projet et des méthodologies de gestion de projet
  • Maitrise des méthodes d’accompagnement aux porteurs de projets
  • Forte autonomie dans le travail
  • Maitrise des enjeux autour des thématiques d’intervention du programme : éducation, insertion socioprofessionnelle et démocratie participative
  • Connaissance des procédures comptables de base
  • Connaissance des procédures administratives de base
  • Permis de conduire auto est un plus
  1. Qualités recherchées :
  • Avoir le sens de l’initiative
  • Rigueur et organisation dans le travail
  • Sens des relations humaines et de la représentation publique
  • Patient/e pédagogue

 

  • Lieu de travail: Le poste est basé à Tunis avec de nombreux déplacements en Tunisie, quelques déplacements en France et parfois dans la région du Bassin Méditerranéen.
  • Conditions :
  • Salaire : 1700 Dinars net/mois
  • Complémentaire santé
  • Type de contrat : à temps plein
  • Documents à envoyer

Lettre de motivation et curriculum vitae (en français et en arabe) envoyés aux adresses suivantes : garnal@solidarite-laique.org et a.bousserwel@actives-actifs.org en mettant la référence suivante : « SAA-Citoyenneté et démocratie participative»

 

  • Processus de recrutement 
 :
  • Date de fin de l’annonce : 22 septembre 2017 à minuit
  • Entretiens : Entre le 25 septembre et le 6 octobre 2017
  • Prise de poste: 16 octobre 2017

 

FICHE DE POSTE