La société civile de Bizerte autour d’un séminaire sur le travail décent en Tunisie

Selon l’organisation internationale du travail, le travail décent « résume les aspirations des êtres humains au travail. Il regroupe l’accès à un travail productif et convenablement rémunéré, la sécurité sur le lieu de travail et la protection sociale pour les familles, de meilleures perspectives de développement personnel et d’insertion sociale, la liberté pour les individus d’exprimer leurs revendications, de s’organiser et de participer aux décisions qui affectent leur vie, et l’égalité des chances et de traitement pour tous, hommes et femmes ».

 

Dans un contexte social où le chômage des jeunes est important, la tendance est à prioriser l’accès à l’emploi par tous les moyens. Le Tunisian Forum for Youth Empowerment a organisé un séminaire pour permettre une sensibilisation et dialogue pluri-acteurs autour de ce thème. Tenu le 18 novembre à Bizerte.

Cette rencontre a permis de partager les textes internationaux et nationaux sur la question et d’échanger un diagnostic sur la réalité de sa mise en œuvre en Tunisie.

 

Le séminaire a consisté en une série d’interventions faites par des représentants institutionnels, des syndicalistes et des activistes de la société civile tunisienne, notamment des représentants du Ministère de la Formation Professionnelle et de l’Emploi  (MFPE), de l’Union Générale Tunisienne du Travail (UGTT), de l’Association Tunisienne des Femmes Démocrates (ATFD), de l’organisation Tunisienne de Défense des Droits des Personnes Handicapées (OTDDPH) et de l’association Création et Créativité pour le Développement et l’Embauche (CCDE).

Les interventions se sont focalisées sur la réalité et les perspectives en matière de travail décent en Tunisie ainsi que sur l’importance que l’on doit attacher à la situation des femmes et des personnes handicapées dans le monde du travail. Les discussions ont permis de dresser un état des lieux portant sur l’application de ces textes dans les politiques de l’emploi en Tunisie tout en tenant compte de l’approche inclusive et l’approche genre.

Ce séminaire a été suivi par des ateliers de travail dont le but est de proposer des recommandations permettant d’entreprendre un plaidoyer régional dans la région MENA en faveur du travail décent.