Ma ferme pédagogique : l'école lien entre l'enfant et la terre .

“ Ma ferme pédagogique” où quand les écoles deviennent un lien entre les enfants et la terre. Ce projet, soutenu par le programme Soyons Actifs /Actives, est porté par les Scouts tunisiens section Hay Lahbib, en partenariat avec les organisations suivantes : PNL Mahdia , Victoire pour la Femme Rurale- Sidi Bouzid et Cool’eurs du monde. Ce projet a pour objectif de contribuer à renforcer l’attachement des élèves à leurs écoles, leurs terres et à leurs environnements à travers des moyens pédagogiques innovants dans le cadre de clubs d’environnement.

L’idée de ce projet est de transformer une partie du temps scolaire des élèves en temps pédagogique dédié à la terre et de ce fait l’école en ferme pédagogique. Ainsi, les élèves seront formés par leurs propres enseignants sur le traitement et le respect de la terre. Il ne s’agira pas, du coup, de simples actions de plantation d’arbres ou plantes, mais, au-delà, et via une méthode pédagogique participative, de changer l’attitude des élèves envers la terre et leur environnement, de renforcer leur attachement à la terre et aux questions environnementales.

Les scouts tunisiens ont déjà mené d’autres expériences similaires qui ont montré que lorsqu’un élève cultive la terre, il s’y attache systématiquement, développant une sensibilité particulière pour les questions environnementales qui ne sont pas forcément la priorité des gouvernements.

Les scouts nous racontent comment cet attachement se crée ...

Afin d’arroser leurs plantes, certains des élèves, arrivent à leurs écoles 15min, avant le début des cours leurs bouteilles d’eau à la main pour l’arrosage. ils emmènent des engrais de leurs maisons et fermes pour alimenter leurs arbres et plantes, etc. Ces expériences ont donc montré qu’il y a eu une augmentation de l’attachement des élèves à leur établissement scolaire, ce qui réduit l’abandon et l’échec scolaire.

Dans ce projet, les parents d’élèves sont partie intégrante : souvent, dans ces zones rurales, ils sont de petits agriculteurs qui, grâce à ce projet, profiteront des formations assurées par les spécialistes. Les parents sont également invités à d’autres activités des clubs environnement. Ce volet donnera un impact social et institutionnel énorme notamment sur le rôle historique de l’école dans la vie sociale de la famille tunisienne.

 les clubs environnementaux ...

La participation des enfants aux ateliers de la ferme pédagogique, via les clubs d’environnement instaurés dans les établissements scolaires, est l’occasion d’aborder avec les élèves, les interactions entre la transition écologique, les changements climatiques et les transformations sociétales. En effet, la multiplication des effets des dérèglements climatiques a rendu encore plus urgente la nécessité de questionner nos modèles de développement et leurs impacts sur l’environnement. L’approche pédagogique de l'éducation à la Citoyenneté et à la Solidarité Internationale (ECSI) permet de faire réfléchir à la construction d’une société plus solidaire, formant les citoyen-nes à la compréhension des enjeux planétaires, faisant le lien entre aspects sociaux, environnementaux, économiques et de gouvernance. La ferme pédagogique comme espace éducatif permettra aussi d’évoquer et de réfléchir aux nouvelles solutions durables, qui resituent l’humain dans son environnement. C’est aussi un moyen de proposer une pédagogie portée sur la réalisation concrète des Objectifs du Développement Durable.

En dépit de la pandémie du coronavirus, le projet “ Ma ferme pédagogique” a réussi à mobiliser les établissements scolaires, les familles et les élèves. Différentes activités ont été mises en place comme la création de clubs environnementaux dans les régions de Sidi Bouzid, Mahdia et Sfax. Grâce à l’engouement des acteurs initiaux , l’installation de la serre agricole a été réalisée à l’école de Zahra- Mahdia.