Communiqué: Appel à l’ARP pour l’adoption du Code des Collectivités Locales

 

 Tunis le 26/04/2018

 

Les associations tunisiennes, membres du programme concerté pluri acteurs « PCPA – TUNISIE » – Soyons Actives/Actifs – expriment leur très grande inquiétude du retard non justifié et inadmissible, à une semaine du début des élections municipales, pris par l’assemblée des représentants du peuple dans l’examen et le vote du nouveau code des collectivités locales.

Les membres du PCPA joignent leurs voix à celles de la société civile tunisienne pour exiger le vote d’un nouveau code des collectivités locales avant les élections municipales.

Ils rappellent l’importance de code qui va organiser la vie démocratique locale et permettre aux candidats aux élections municipales d’être au courant des prérogatives, des compétences et du fonctionnement des conseils municipaux ainsi que l’exercice de la démocratie participative au sein des communes.

Ils demandent que les députés adoptent le code des collectivités locales tout en respectant les principes de la démocratie participative afin de permettre une meilleure participation des Tunisiennes et Tunisiens aux élections et à la vie municipale.

Ils rappellent aux députés un manquement  quant à l’inscription du principe constitutionnel de l’égalité qui n’a pas été respecté dans le projet de code des collectivités locales.