L’Artisan d’un ouvrier marginalisé à un entrepreneur acteur principal de développement

29 / 5 / 2018


Le projet à débuté en: : 20180529
Le projet fini en: : 20180529

 

 

«  L’artisan : un acteur économique ! »

 

 

Description :

«  L’Artisan d’un ouvrier marginalisé à un entrepreneur acteur principal de développement » est un projet, qui comme son titre l’indique vise à construire une vision d’avenir pour le secteur artisanal à Djerba en vue de le restructurer, de renforcer des capacités de production et d’assurer sa durabilité. L’intérêt de ce projet consiste dans le fait que l’artisan puisse se transformer en un acteur économique à l’image des autres acteurs économiques, notamment dans l’économie locale. Pour ce faire, il faut prévoir d’améliorer les capacités  des artisans au niveau de la production, l’innovation, la gestion et la commercialisation et les aider  à créer des projets et leur regroupement  dans des mutuelles ayant un caractère solidaire. D’une manière plus générale, il faudra valoriser le produit artisanal et sensibiliser le citoyen  quant à l’importance de sa consommation et sa protection de la concurrence étrangère.

 

Objectif général :

C’est un projet qui vise à construire une vision d’avenir pour le secteur artisanal à Djerba, en vue de le restructurer, de renforcer des capacités de production et d’assurer sa durabilité pour que l’artisan puisse se transformer en un acteur économique à l’image des autres acteurs économiques, notamment dans l’économie locale.

 

Porteur du projet :

  • Association de la Citoyenneté et la liberté

 

Autres partenaires :

  • L’Office National de l’Artisanat
  • ENDA ONG
  • La Délégation régionale des artisanats
  •  L’Agence régionale de la formation et de l’emploi
  •  Le village artisanal
  • Le centre de formation professionnelle

 

Territoire(s) concerné(s) :

  • Djerba

 

Bénéficiaires :

  • Les artisans de spécialités différentes avec une position particulière accordée aux femmes, jeunes et personnes handicapées

 

Type d’activités :

  • Des ateliers de formation et d’accompagnement en conception, conditionnement, comptabilité, gestion et commercialisation
  • Elaborer un guide simplifié qui comporte toutes les procédures préalables à la création d’un projet artisanal et organiser une journée destinée aux médias pour en informer
  • Créer un espace abritant le dialogue entre les artisans  pour rapprocher les points de vue afin de les aider à s’organiser en groupes
  • Atelier dédiés aux normes de qualité en vue de mettre un modèle de qualité pour le produit artisanal
  • Campagnes de sensibilisation pour la consommation du produit artisanal.