La Rentrée Solidaire avec les écolières et écoliers de la Tunisie

Depuis la première édition en 2000, l’association Solidarité Laïque mène l’opération annuelle « Rentrée Solidaire ». Bien plus qu’une simple récolte de fournitures et équipements scolaires, la Rentrée Solidaire est un véritable projet d’éducation et de mobilisation autour de l’engagement citoyen et la solidarité internationale. La collecte de l’an dernier pour le Liban a rencontré un grand succès et a stimulé une large participation communautaire. Cette année, ce sont les jeunes enfants tunisiens qui bénéficieront de cette grande opération lancée en faveur du droit à l’éducation pour toutes et tous.

Dans le cadre des préparations pour ce projet, le ministre de l’Education, Hatem Ben Salem, a reçu, le 30 janvier à Tunis, les représentants du PCPA Soyons Actifs/Actives chargés de cette opération. Il a été en particulier question de renforcer les synergies et d’assurer une meilleure coordination interne entre le ministère et les différents acteurs.
Lors de la rencontre, Michel Debon, représentant de Solidarité Laïque pour la rentrée solidaire, a débuté son discours en remerciant le ministre de l’Education pour son accueil. Ensuite, il a rappelé que cette initiative est née de la volonté commune de lutte contre les inégalités : « Par cette initiative, nous souhaitons cibler les écoles les plus démunies de la Tunisie ».De son côté, le ministre de l’Education a exprimé son intérêt grandissant pour cette campagne de solidarité internationale et a décidé d’y participer activement. Il a déclaré qu’il fera tout ce qui est en son pouvoir pour apporter l’appui nécessaire et accompagner cette belle action. « Notre défi est grand. C’est seulement en travaillant ensemble que nous parviendrons à le relever avec succès », souligne-t-il.

Cette rencontre a été mise à profit pour réfléchir aux meilleures stratégies à adopter. Il a été convenu de créer une commission mixte entre le ministère et le PCPA pour plus d’efficacité et d’efficience. Cette commission coordonnera ses travaux avec ceux des autres organisations, auxquelles s’ajoutent les syndicats régionaux et délégations ministérielles, pour que la rentrée scolaire en septembre 2018 soit solidaire dans les territoires les plus marginalisés.

Plus d’informations : http://www.rentreesolidaire.org/