BEST (Build an inclusive education for an inclusive society)

22 / 8 / 2017


Le projet à débuté en: : 20170822
Le projet fini en: : 20170822

D’après la loi, depuis l’année 2013, toutes les écoles en Tunisie sont inclusives. L’Education Inclusive consiste à créer des environnements d’apprentissage qui répondent positivement aux différents besoins des individus et embrassent la diversité naturelle de l’humanité. Les enfants handicapés font naturellement partie de cette diversité et sont présents dans toutes les communautés. « L’Education Inclusive est un processus qui vise à accroître la participation et à réduire l’exclusion en répondant efficacement aux différents besoins de tous les apprenants. Elle prend en compte les besoins individuels en matière d’enseignement et d’apprentissage de tous les enfants et jeunes gens en situation de marginalisation et de vulnérabilité, elle a pour objectif d’assurer à ces enfants l’égalité des droits et des chances en matière d’éducation ». C’est tout un aspect et/ou processus qui implique la transformation des écoles et autres centres d’apprentissage afin qu’ils puissent s’occuper de tous les enfants, notamment les garçons, les filles, les élèves appartenant à des minorités ethniques et linguistiques, ceux issus de populations rurales, ceux qui sont affectés par le VIH et le sida, qui sont handicapés et qui ont des difficultés à apprendre, et offrir à tous, jeunes et adultes, des possibilités d’apprentissage.

Un système éducatif inclusif signifie donc que le système éducatif dans sa globalité tient compte des mesures à prendre pour être à même de dispenser une éducation adéquate à tous les enfants qui apprennent ensemble. Le système éducatif inclusif suit une approche systémique du changement plutôt qu’une approche école par école.

D’après Booth et Ainscow ; permettre une Education Inclusive solide signifie :

1- Elaborer des politiques publiques

2- Développer les bonnes pratiques

3- Créer une culture d’éducation inclusive

L’objectif général :

Contribuer à la révision des politiques publiques nationales relatives à l’éducation inclusive en faisant un l’état des lieux de l’éducation inclusive et de son application en Tunisie, en sensibilisant et améliorant les connaissances des intervenants dans ce secteur et de développant les bonnes pratiques

PORTEUR DU PROJET

L’Organisation Tunisienne de défense des droits de Personnes Handicapées (OTDDPH)

PARTENAIRES MEMBRES DE SOYONS ACTIFS/ACTIFS

  • CCDE
  • LTE
  • GREF
  • FSU
  • Victoire

AUTRES PARTENAIRES

  • Ministère de l’Education
  • Ministère de la Formation Professionnelle et de l’Emploi
  • Ministère des Affaires Sociales
  • Institut Supérieur de l’Education Spécialisée

TERRITOIRE(S) CONCERNÉ(S)

Manouba, Mednine, Gafsa

BÉNIFICIAIRES 

  • Les personnes handicapées
  • Les parents
  • Les pouvoirs publics
  • La société civile

DURÉE

2 ans

TYPE D’ACTIVITÉS

  • Ateliers de consultation pour définir les problématiques et identifier les intervenants dans le secteur de l’Éducation Inclusive
  • Des visites empiriques dans 50 écoles et dans 30 centres spécialisés des 3 régions ciblées pour enrichir le diagnostic
  • Des tables rondes entre les responsables du Ministère des Affaires Sociales, le Ministère de l’Education, l’Institut Supérieur de l’Education Spécialisée de Tunis, la société civile, les OPH, etc.
  • Cycle de formation et de renforcement de capacités : Formation en Concepts du handicap et législations relatives aux droits des personnes handicapées et Formation en Processus d’Accompagnement Social Personnalisé et en projet Educatif Individualisé
  • Un Atelier National de Préparation d’une Charte de Collaboration et de Coordination pour la mise en œuvre des principes de fonctionnement et d’engagement entre les acteurs impliqués dans l’éducation inclusive
  • Une visite d’échange en France pour un échange d’expérience sur la situation de l’Education Inclusive
  • Des ateliers pour l’élaboration d’une planification stratégique régionale et nationale pour la mise en œuvre du processus de l’Education Inclusive
  • Des ateliers pour le partage, la collecte, l’analyse et la classification des données ainsi que l’élaboration des recommandations finales
  • Séminaire National pour la présentation du rapport
  • Forum National (comme les journées internationales de la démocratie JID) de l’Education Inclusive