Soyons actifs/actives
Public |

Journée de la société civile : Solidarité Laïque Méditerranée au cœur de l’événement


Le

L’infatigable capacité de mobilisation de la société civile tunisienne, a été fortement applaudie, le 7 juillet 2023, à la Cité des Sciences à Tunis, lors d’une journée, spécialement, dédiée aux actrices et aux acteurs de la société civile du pays.

Cet événement, organisé par l’Ambassade de France en Tunisie, l’Institut français de Tunisie, l’Agence Française de Développement et la Fondation de France, dans le cadre du programme « Demain Ensemble- Ghodwa Maa Baadhna », était un vrai moment de partage et de dialogue s’articulant autour des valeurs des droits humains. Il a également été rappelé que la scène associative tunisienne avant la révolution était non seulement étriquée, mais en plus truffée par des pseudo-associations « authentiquement » gouvernementales. 

Cet espace factice s’était complétement dissipé, après la révolution, où la Tunisie avait véritablement assisté à un boom associatif.

Ce dynamisme postrévolutionnaire qui a réussi à se démarquer davantage une décennie durant, grâce à des compétences et des expertises remarquables, a eu l’occasion de mettre en avant ses priorités majeures en dépit de l’actuelle crise socio-économique et politique et la fragilité démocratique auxquelles le pays est confronté. 

Dans ce contexte, nous, Solidarité Laïque Méditerranée, qui sommes de plus en plus omniprésents à travers la Tunisie, avons pris place aux côtes des figures emblématiques incarnant la société civile tunisienne, pour communiquer de notre logique très innovante, la dynamique mutilateurs, notamment notre Programme Concerté pluri-acteurs « PCPA » Soyons Actives-Actifs.

Réduire les inégalités est notre point de mire !

Nous avons brassé et nous brasserons large pour réduire les inégalités d’accès aux droits particulièrement dans les régions marginalisées et en situation de précarité. 

Notre dynamique se conjugue d’abord à une charte de valeurs élaborée en 2015, à un acharnement, à un engagement et à une mobilisation incontournables, ainsi qu’à un dévouement à défendre les valeurs de l’égalité des genres, la défense des libertés individuelles, la participation citoyenne.

Nous, dans le cadre du PCPA, nous nous distinguons par une gouvernance assez unique, où notre collectif réunit, non seulement les associations, mais aussi les syndicats, le pouvoir public et les collectivités locales. 

A cette occasion, nous avons également fait part de notre rôle de plaidoyer, qui est vecteur d’un changement positif, avec un grand V, et ce, pour soutenir les personnes minorées et les catégories les plus vulnérables en quête de dignité, de sécurité sociale et de liberté. 

A l’aune de notre expérimentation sociale, nous avons également présenté les programmes que nous menons, par le biais d’un stand muni de nos supports de communication.

Jeunes des 2 rives

« C'est en citoyennant que l'on devient citoyen », telle est notre devise.

Pour une citoyenneté ouverte sur le monde qui devient de plus en plus complexe, nous, Solidarité Laïque Méditerranée, soutenons les jeunes, d’un côté et de l’autre de la Méditerranée, dans leur engagement solidaire, dans le cadre d’un projet d’éducation à la citoyenneté consciencieusement nommé « Jeunes des 2 rives ».

Dédiée à la société civile tunisienne, le 7 juillet 2023, organisée à la Cité des Sciences à Tunis, par l’Ambassade de France en Tunisie, l’Institut français de Tunisie,  l’Agence Française de Développement et la Fondation de France, dans le cadre du programme « Demain Ensemble- Ghodwa Maa Baadhna », était une occasion pour la jeunesse du milieu associatif de présenter leurs projets et de débattre, entre autres, de leurs visions pour combattre les modèles d’éducation inégalitaires, les libertés piétinées et les grands défis de société. 

Notre projet traduit une logique selon laquelle, les jeunes, les plus exposés aux inégalités sociales et territoriales dans les régions marginalisées du bassin de la Méditerranée, seront capables d’agir ensemble tout en améliorant leur compréhension des enjeux de la solidarité et du vivre-ensemble et développant leur esprit critique et leur apprentissage d’une citoyenneté ouverte sur le monde.

Notre rôle est d’accompagner ces jeunes démuni-e-s, pour exercer convenablement leur citoyenneté, pour connaître leurs droits fondamentaux et pour participer à la vie associative et devenir actrice-acteur de la société civile.

Pour préserver l’humanité de demain, notre responsabilité est de construire les jeunes d’aujourd’hui !